PRINTEMPS

Publié le par Nicole

DES HIRONDELLES….

 

 

 

D’ailleurs je crois que ce sont des martinets, ils ont fait leur apparition dans notre ciel le jour de mon anniversaire ! merci !

 

Depuis toujours, le cri de ces oiseaux au dessus de ma tête me plonge dans l’allégresse. Il suffit de les entendre pour rendre ma journée radieuse, le ciel plus tendre, le bonheur à portée d’oreille…

 

Dans les rues leur chant résonne l’humeur des beaux jours, comme le bruit d’une fontaine ou celui des assiettes que l’on pose sur la table dehors en été. Vous aurez compris que leurs longs cris graphiques me rendent heureuse !

 

J’ai remarqué il y a peu que les hirondelles ont un tout autre chant. Il y en a au Cabanon, elles piaillent toutes ensembles sur un mode très aigu, ça fait un peu comme un froufrou très haut et continu. C’est très agréable comme chant, mais ça ne me fait pas autant d’effet que les martinets !

 

Puisque les hirondelles sont là, c’est que le printemps est arrivé, n’en déplaise au proverbe !

 

Permettez-moi de vous offrir les fleurs de notre jardin, particulièrement somptueuses après ce long hiver. Il paraît que la végétation est plus belle après de gros froids : c’est la seule raison qui pourrait me faire aimer l’hiver et les basses températures.

 

 

PIVOINE HERBACEE BLANCHE

 

 

 

 

Cette année on en profite bien car il n’y a eu ni vent ni pluie. La plante fait un mètre de haut, et craint d’être secouée, el les délicats pétales de soie s’éparpillent au sol à la moindre ondée.

 

Dans le cœur des fleurs s’étourdissent souvent des hannetons, je les laisse : chacun son ivresse !

 

LES IRIS

 

 

 

 

 

Je ne sais plus d’où ils viennent, certains étaient déjà là quand on a acheté la maison, certains viennent de chez mes parents à Aubagne, d’autres m’ont été offerts par des voisins…

 

Et enfin…LES ROSES

 

 

 

 

Les premières ! il y en aura d’autres.

 

Je ne pourrai les nommer, par ignorance mais je les aime sans les appeler, de toutes façons, elle ne viennent pas quand on les appelle ! Ce sont des princesses : il faut aller à elles !

 

 

Publié dans font.fouelo

Commenter cet article

Papilles & Pupilles 11/05/2006 20:42

Quelles magnifiques photos.