pour Anna et les autres...

Publié le par Boutrolle

Rougail de thon dégusté sur la mer…

Samedi, nous naviguions de conserve, Annapanika http://annikapanika.canalblog.com/ son Bob et ses Bobs juniors. J’avais fait le rougail de notre ami Cyrille*, et lui ai promis la recette que voici :

Ingrédients :

5 bonnes tomates pas trop mûres,

1 gros oignon ou echalotes ou cébettes,                                 

200 à 300 gr de thon en boîte ou poché,                        

piment frais (oiseau ou antillais)

sel,

coriandre fraîche,  

 

5 gousses d’ail,    

1 morceau de gingembre (gros comme le pouce)

 

½ cuac de curry (facultatif)

 

écorce de combava râpée,

 

 

Toutes ces proportions sont données à titre facultatif. On les suit plus ou moins la première fois et après…le feeling ! (en fait c’était un RM 1050 les initiés comprendront)

 

Recette :

 

Hacher le plus finement possible le gingembre (les puristes ne mixent pas), l’oignon et le piment, mélanger à l’ail écrasé.

Eplucher les tomates (il est préférable d’utiliser l’épluche légumes plutôt que de les ébouillanter : elles doivent rester crues) et les concasser.

Emietter le thon, mélanger le tout, saler, incorporer le combava râpé (perso j’ai mis 2 zestes).

Piler le mélange jusqu’à consistance désirée.

Hacher le plus finement possible la coriandre et l’incorporer au dernier moment.

Servir frais.

Nous l’avons mangé tel quel à la fourchette (ben oui, on sait se tenir) avec du riz froid, c’était très rafraîchissant. Le lendemain en tartines sur du pain de campagne (on naviguait c’était plus facile comme ça, comme quoi la fourchette n’est pas toujours adaptée à la situation), ça passait tout seul, enfin il y avait du rosé frais aussi : on sait vivre !

 

Cette recette m’a donné l’occasion de connaître le citron combava, on en trouve dans les grandes surfaces aux légumes exotiques, ça se conserve très bien dans le bac du réfrigérateur, même « zesté ». Par contre on n’utilise que la peau, j’ai essayé d’en extraire du jus : wallou, c’est presque sec et ça a peu de goût en comparaison de l’écorce. En revanche dans une salade de riz, des concombres… c’est très frais et ça change.

* Cyrille est antillais et dirige avec brio la chorale de jazz de mon Merle, et comme vous le voyez il est aussi fin cuisinier.

Publié dans font.fouelo

Commenter cet article

brigitteguyane 27/07/2007 19:46

bonjour,je suis contente que le gateau aux zestes de combava ait plu aux gourmands !c'est ma photo que vous avez pris ?merci de le signaler, j'ai un copyright sur mon blog

la grive 20/07/2007 11:13

En cherchant cette photo sur G..XB.le images je suis tombée sur le blog "Café créole" qui propose une recette de gâteau qui a l'air fameux. Elle dit qu'on en trouve en Guyanne.

nath13 19/07/2007 23:06

Je suis bien contente de voir en photo ce fameux citron ! J'ai une recette d'une amie de mon cours à Toulon, de petits gâteaux à la noix de coco et au zeste de combava. je vais peut-être en trouver dans mon pays si loin. c'est tout à fait le genre de fruits typiques de là-bas.
Ouh là, j'abrège, car cela zèbre dehors ! Je n'ai pas envie de me retrouver en sous-vêtements dans l'arbre du jardin.

La grive 19/07/2007 18:08

le bateau: c'est pas un feeling... c'est un RM 1050!
Bon c'est vaseux? tant pis, je ferai mieux la prochaine fois!

annika panika 19/07/2007 17:39

Je confirme c'est trés bon mais je n'ai rien compris à ton truc d'initiés!